Equipe d’animation

Thibaud Cavaillès
Guillaume Faburel
Mathilde Girault
Benjamin Giron
Equipe d’animation

Thibaud Cavaillès

Doctorant à l’Université Lumière de Lyon 2, il est rattaché au laboratoire Triangle. Militant sur plusieurs fronts, il a notamment participé à l’organisation de Nuit Debout Grenoble et contribué N°3 des Carnets de la décroissance. Dans le cadre de son travail de thèse en recherche-action, il va réaliser une itinérance immersive et participative au sein de plusieurs actions territoriales alternatives sur le territoire français.


Guillaume Faburel

Géographe de formation, enseignant-chercheur à l’Université Lumière Lyon 2 et dans les Instituts d’Etudes Politiques de Lyon et de Rennes. Chercheur à l’UMR Triangle, il est membre de l’Ecole urbaine de Lyon. Ses thèmes de recherche concernent notamment les savoirs de l’habiter et les nouvelles formes de l’engagement habitant, les grandes politiques métropolitaines et leurs alternatives. Co-coordinateur des Carnets de la décroissance sur la Fin des villes : reprise de la critique et de l’action.


Mathilde Girault

Mathilde Girault est doctorante en études urbaines à l’université Lumière Lyon 2 (UMR TRiangle). Ses recherches croisent évolutions des métiers de l’urbain et imaginaires de la ville en contexte d’incertitude écologique, que ce soit par des formes renouvelées de professionnalités ou de pratiques habitantes d’engagement ordinaire. Elle s’intéresse à cet égard au mouvement pour la décroissance urbaine. Elle a co-coordonné les Carnets de la décroissance sur la Fin des villes : reprise de la critique et de l’action.


 Benjamin Giron

Urbaniste, travaillant dans une association spécialisée pour accompagner la transition énergétique des territoires. S’appuyant sur son expérience passée de directeur de projet d’aménagement au sein de Maitrises d’Ouvrages publiques et privés, il aide à l’émergence et la co-construction des nouvelles politiques, démarches et outils énergétiques locaux, en associant les collectivités et acteurs locaux, de l’élaboration stratégique à la mise en œuvre des plans d’action. Il est particulièrement intéressé par la construction de nouvelles formes de solidarités entre les territoires urbains et ruraux, qui oblige à dépasser le cadre actuel de l’aménagement du territoire et valoriser les coopérations locales.